Deux regards pour comprendre l’embellissement des villes bretonnes : le patrimoine en mosaïque légué par les ateliers Odorico et le pavoisement des rues lors des fêtes religieuses et des grands rassemblements.

Oscillant entre tradition et modernité, entre régionalisme et Art déco, la mosaïque s'adapte à tous les goûts et s'inscrit durablement dans le paysage urbain. De la canonisation de saint Louis-Marie à Montfort-sur-Meu (1947) au congrès eucharistique de Rennes (1956), en passant par les communions solennelles ou les Fêtes-Dieu, les rues des villes bretonnes sont régulièrement parées de vives couleurs. Capucine Lemaître est docteur en histoire de l'art et chargée de cours à l'Université Rennes 2, Samuel Gicquel est maître de conférences en histoire contemporaine à l'Université Rennes 2. Dans le cadre des Rencontres d'histoire

Samedi 23 mars, 14h30, les Champs libres, musée de Bretagne, 10, cours des Alliés, Rennes. Gratuit. Contact : 02 23 40 66 00, http://www.musee-bretagne.fr/


Source des données : Infolocale. Pour annoncer vos évènements dans cette base, rendez-vous sur www.infolocale.fr.