Depuis la fin 2015, l’afflux de migrants s’est considérablement accru dans le nord de la France. Le maire de Grande-Synthe, contre l’avis de l’État, a ouvert un camp « humanitaire et provisoire » pour 2 500 réfugiés.

Mais selon Cyrille Hanappe, architecte utopiste, le provisoire devient parfois définitif. Quelle inspiration peut naître d'une volonté de changer le monde, quand l'urgence emporte toutes les énergies ? Projection suivie d'une rencontre avec Antarès Bassis En partenariat avec Comptoir du doc et dans le cadre d'Explorations urbaines

Cinéma. Dimanche 17 février, 16h, Les Champs Libres, salle de conférences, 10, cours des Alliés, Rennes. Gratuit. Contact : 02 23 40 66 00, http://www.musee-bretagne.fr/


Source des données : Infolocale. Pour annoncer vos évènements dans cette base, rendez-vous sur www.infolocale.fr.