Forgée dans les années 1840, l'expression bas-fonds vient rapidement à désigner tous les quartiers de misère, de crime et de vice des grandes villes du monde. Mais cette notion éclaire-t-elle vraiment le phénomène ?

À partir des cas de Paris et de Londres, on s'interroge sur l'imaginaire déployé par ces représentations, son lien avec les situations urbaines et sociales effectives, et les raisons qui poussent les sociétés à porter l'accent sur la part obscure d'elles-mêmes. Dominique Kalifa est professeur d'histoire contemporaine à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et membre de l'Institut Universitaire de France Dans le cadre des Rencontres d'histoire

Samedi 23 mars, 11h, les Champs libres, salle de conférences, 10, cours des Alliés, Rennes. Gratuit. Contact : 02 23 40 66 00, http://www.musee-bretagne.fr/


Source des données : Infolocale. Pour annoncer vos évènements dans cette base, rendez-vous sur www.infolocale.fr.